Bulletins SURSAUD® (SOS médecins, OSCOUR, Mortalité)

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 24 mars 2020.

Mis à jour le 26 mars 2020

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Vous souhaitez recevoir la lettre électronique du bulletin SOS Médecins

Les évolutions de la mortalité toutes causes sont suivies dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 et sont décrites dans le point épidémiologique hebdomadaire dédié.

Synthèse générale

En semaine 12 (du 16 au 22 mars 2020), en lien avec la situation de confinement, l’activité totale des urgences et du réseau SOS Médecins est en baisse dans toutes les classes d’âges. 

Cette baisse de l’activité totale s’observe sur la majorité des indicateurs non spécifiques et saisonniers. Néanmoins, on note un maintien des recours pour les pathologies suivantes : fièvre isolée, asthme et pneumopathie.

En dehors de ces indicateurs, on observe :

  • aux urgences une hausse des recours pour toux, dyspnée/insuffisance respiratoire et douleurs thoraciques ;
  • dans les associations SOS Médecins une hausse des actes médicaux pour angoisse depuis le début de la période de confinement.

Ces évolutions sont à mettre en lien avec l’épidémie de COVID-19. A noter, les recours pour suspicion de COVID19 sont la 2ème cause de fréquentation des urgences (chez les adultes) et de recours aux associations SOS Médecins (tous âges).

Réseau OSCOUR®

En semaine 12 (du 16 au 22 mars 2020), en lien avec la situation de confinement, les passages aux urgences et les hospitalisations après passage sont en baisse chez les enfants (-53% et -31% respectivement) et chez les adultes (-33% et -14% respectivement).

Cette baisse de l’activité totale s’observe sur la majorité des indicateurs non spécifiques et saisonniers. Néanmoins, on note dans toutes les classes d’âges, un maintien (voire une hausse dans certaines classes d’âges), des passages pour  fièvre isolée (+15% de passages chez les adultes), asthme et pneumopathie (respectivement +8,4% et +9% de passages chez les 15-74 ans). On note également une hausse des passages pour douleurs thoraciques chez les 15-74 ans (données non présentées dans ce document).

Parmi les 10 pathologies les plus fréquentes chez les adultes, l’indicateur « suspicion de coronavirus » est en forte hausse (2ème pathologie la plus fréquente ; +163% de passages) ainsi que les recours pour toux et dyspnée/insuffisance respiratoire (respectivement +52% et +18% de passages).

Ces évolutions, en particulier celles des passages pour pathologies respiratoires, toux et fièvre isolée, sont à mettre en relation avec l’épidémie de COVID-19.

Réseau SOS Médecins

En semaine 12 (du 16 au 22 mars 2020), l’activité totale dans les associations SOS Médecins est en baisse dans toutes les classes d’âges (respectivement -36% soit -8 968 actes et -17% soit -10 156 actes chez les enfants et les adultes).

Parmi les indicateurs non spécifiques et saisonniers on note, malgré la forte baisse de l’activité toutes causes, une hausse de la part d’activité pour les actes médicaux suivants :

  • fièvre isolée chez les adultes (+17% de part d’activité), en particulier chez les 75 ans et plus (nombre d’actes en hausse de 20%)
  • asthme et allergie chez les enfants (parts d’activité respectivement en hausse de 11% et 45%)
  • pneumopathie chez les enfants en légère hausse (0,8% en S12 contre 0,6 en S11)  des 

Parmi la liste des 10 pathologies les plus fréquentes, l’indicateur « suspicion de coronavirus » (2ème pathologie la plus fréquente) est en forte hausse (+294% tous âges). Chez les adultes, les actes pour angoisse (5ème pathologie la plus fréquente) sont en hausse de +54% (+579 actes). On retient également, la hausse des actes pour problèmes pneumologiques divers chez les 15-74 ans, (+30% soit +261 actes) et des décès chez les 75 ans ou plus (+8,4%).