Sols

En France, plus de 6 500 sites et sols pollués liés au passé industriel sont recensés et interrogent quant à leur impact sur la santé, impliquant d’étudier les réponses adaptées.

Mis à jour le 03 juillet 2019

Sols : enjeux de santé

La découverte de pollutions oubliées ou fortuites a nécessité de développer des réponses adaptées à ces enjeux qui sont au croisement des préoccupations de la santé, de la protection de l'environnement et de la ressource et de l'utilisation durable de l'espace.

Pourquoi et par quoi les sols peuvent-ils être pollués ?

Plusieurs sources peuvent être à l’origine de la contamination des sols :

  • Naturelles, liées à la nature géologique des roches et leur évolution dans le temps
  • Humaines, associées notamment à des exploitations industrielles actuelles ou anciennes.

Divers polluants sont mis en évidence, tels que :

  • Les éléments métalliques, qui sont fréquemment retrouvés : plomb, zinc, arsenic, chrome, cadmium… Leur présence peut être liée à l’évolution naturelle de la roche du sol ou par des impacts d’activités anthropiques.
  • Les composés organiques, qui sont principalement introduits par l’homme : notamment les hydrocarbures détectés dans 40 % des sites diagnostiqués dans la base de données Basol (hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), solvants halogénés comme le trichloréthylène par exemple, composés organiques volatiles (COV), etc.).

Quelles sont les voies d’exposition possibles pour la population ?

Le sol est un milieu de l’environnement en lien étroit avec les autres milieux (eau, air). Les possibilités d’exposition sont multiples, que ce soit par ingestion ou par inhalation et les plus fréquentes sont :

  • L’ingestion de terre par les jeunes enfants, particulièrement exposés en raison de leur comportement. Lors de jeux à même le sol, ils peuvent ingérer directement de la terre déposée sur les mains ou les objets qu’ils portent à la bouche
  • L’ingestion de produits végétaux alimentaires cultivés sur des terres polluées
  • L’ingestion d’eau, conséquence d’un transfert d’un produit présent dans le sol vers la nappe phréatique
  • L’inhalation de poussières émises par les sols pollués
  • L’inhalation, conséquence de la volatilisation éventuelle du polluant à partir du sol.

Quels sont les risques liés à la pollution des sols ?

Les populations les plus exposées aux effets de la pollution des sols sont celles présentes sur les sites ou sols pollués ou à proximité.

  • De nombreuses substances chimiques mesurées dans des sols pollués sont connues pour générer des effets multiples sur la santé.
  • Si la description d’effets sanitaires dans une population qui réside sur ou à proximité d’un site pollué est souvent possible, il est en revanche difficile de déterminer si la pollution du site est bien responsable de ces effets. Au moins une raison à cela : la difficulté d’estimer l’exposition des populations aux polluants présents dans les sols, car le passage des polluants du sol dans l’organisme humain est très mal connu.
  • Aujourd’hui, cette exposition est estimée de plus en plus souvent par la mesure de biomarqueurs, principalement le polluant lui-même ou ses métabolites dans le sang ou dans les urines.